Mon blog de sciences et de géographie

Seisme au Chili le 27 février 2010 et ses répliques et alerte au tsunami sur la Polynésie

Séisme au Chili et alerte au tsunami pour la Polynésie, le 27 février 2010
 

Un sismographe le sismomètre enregistre la magnitude du séisme

Le séisme avait une magnitude de 8,8.

Il a été enregistré dans l'océan Pacifique, près des côtes chiliennes, causant la mort de 16 personnes sur le littoral et 150 dans le Chili.

L'épicentre de la secousse a été localisé à 99 km au sud-ouest de la ville chilienne de Talca et à 117 km au nord de Concepcion, également au Chili.

La capitale du Chili, Santiago, se trouve à 325 km au nord-est de l'épicentre.

La ville, dont de nombreux habitants étaient encore éveillés, a été plongée dans le noir, les immeubles se sont mis à trembler et le téléphone a été coupé.






Le gouvernement américain a étendu samedi l'alerte au tsunami à l'ensemble des pays de l'océan Pacifique.

Le séisme a été enregistré à 35 kms de profondeur.

Puis quelques minutes plus tard, une forte réplique, magnitude 6.2 a été ressentie.

Il y aurait plus de 70 morts mais le bilan peut s'alourdir.

Il s'agirait du pire tremblement de terre que le Chili a connu depuis 50 ans.

Vendredi soir, donc la veille , un séisme de magnitude 7 a été ressenti au large de l'ile d'Okinawa, dans le sud de l'archipel d'Okinawa.

Son épicentre se trouvait à 81 kms au sud est de la ville de Naha, sur l'ile d'Okinawa et à 22 kms de profondeur.

Une alerte au tsunami a été émise au Chili, au Pérou,en Colombie,  en Amérique centrale, en Polynésie française.

Le bilan s'alourdit.

Dimanche 28 février, le bilan serait de 300 personnes mortes et 400 000 sinistrés.

Douze heures après le séisme, le bilan est difficile car les moyens de communications sont détruits, dans la zone côtière de Concepcion.

L'alerte au tsunami est maintenue dans tout le Pacifique.

Sur la petite île chilienne de Robinson Crusoe, située dans l'archipel de Juan Fernandez, à 700 km des côtes, cinq personnes ont péri et 11 étaient portées disparues par le passage d'une vague qui a submergé la partie basse de l'île de 600 habitants.

Les 11 disparus seraient des archéologues qui faisaient des recherches sur l'ile.

l'ile de Robinson Crusoé

Trois jours après le séisme le nombre des morts s'est alourdi, le bilan encore provisoire serait de 723 morts et 19 disparus.

544 morts ont été recensés dans la région côtière du Maule, à 500 kms de Santiago.

Informations du 3 mars 2010

La grande majorité des victimes a été recensée dans la région côtière du Maule, dans le centre-sud du pays, à 400 ou 500 km au sud-ouest de Santiago.

La ville de Concepcion est la ville la plus touchée car elle est en partie détruite.

Des voitures et des immeubles détruits, le 1er mars 2010 à       
Concepcion, après le séisme et le tsunami au Chiliune rue de Concepcion, le 1er mars 2010

Le  bilan s'est alourdi, il serait de 731 morts.

En tout plus de 2 000 000 de personnes sont affectées par le séisme, ce qui représente une personne sur huit.

Des maisons sont  broyées, des bateaux sont projetés à l'intérieur des terres, des immeubles sont écroulés, le littoral sud du pays est le plus touché.

Il offre un spectacle de mort et de dévastation.

Informations du 6 mars 2010

La terre a encore tremblé cette nuit.

En effet des secousses ont été enregistrées dans le centre du Pays, à une magnitude 6.6.

La population a été pris de panique mais pas de dégâts enregistrés.

La population dort encore sous des tentes de fortune.





10/03/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres