Mon blog de sciences et de géographie

les trois séismes de la ville de Yungay au Pérou

les trois séismes de la ville de Yungay au Pérou

 
la zone où se situait la ville de Yungay(la coulée de lave torrentielle est passé où c'est gris)

LE SEISME DE 1730 :


Le 6 janvier 1730 un violent tremblement de terre causa une coulée de neige du mont Huandoy vers un lac glaciaire, qui produisit une lave torrentielle submergeant le village d'Ancash, à quatre kilomètres au nord de l'actuel ville de Yungay.

La population fêtait ce jour là l'épiphanie et l'anniversaire de son maire Melchor Punyan ; il y eu 1 500 disparus.

LE SEISME DE 1962 :

Le 12 janvier 1962 une avalanche de rocher, de glace et de neige se détache de la face nord du Huascaran, et la lave torrentielle est descendue le long du Rio Santa, en détruisant les villages de Ranrahirca, Shacsha, Armapampa, Uchucoto et d'autres, en tuant plus de 3 000 personnes.

Ce ne fut qu'un avant-goût de ce qui allait arriver huit ans plus tard.

LES DEUX SEISMES QUI SE SONT PRODUIT VEULENT DIRENT QUE LEUR CAUCHEMAR VA ARRIVER.

LE SEISME DE 1970 :

Le 31 mai 1970 , un violent tremblement de terre ( 7,8 sur l'échelle de Richter) a secoué la vallée.


Par effet de cette secousse, un grande quantité de matériaux congelés se sont décrochés du Huascarán et tombèrent verticalement vers de petits lacs glaciaires.


L'énorme lave torrentielle descendit à une vitesse proche de 200 km/h, rayant de la carte le village de Yungay.


On estime qu'une zone de 1000 mètres de large par 1500 mètres de long représentant 10 000 m2 de glace et de roche s'est détaché du Huascarán.


Environ 22 000 personnes sont mortes instantanément quand la coulée arriva à Yungay.


Seules 400 personnes survécurent, dont la plupart étaient au cimetière ou dans le stade au moment du tremblement de terre, ces zones étant alors les plus élevées de la ville.


Ce séisme a été si fort qu'il a tué plus de 30 000 personnes dans les environs de l'épicentre.


En tout , il y a eu 52 000 morts.


Ce séisme est considéré comme le pire désastre ayant frappé la zone centrale de l'Amerique du Sud.


La petite ville de Yungay a depuis été reconstruite à quelques kilomètres en contrebas, à l'écart d'une possible coulée venue du Huascaran.



07/10/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 30 autres membres