Mon blog de sciences et de géographie

le Dunkleosteus

DUNKLEOSTEUS

C'est David Dunkle qui a donné le nom Dunkleosteus

Dunkleosteus (autrefois appelé Dinichthys) fait partie de la famille des Dinichthyidae et était un grand Placoderme (un poisson préhistorique cuirassé) qui a vécu au Dévonien supérieur, il y a environ entre -415 et -360 millions d'années.

Les plus grands du genre atteignaient environ 8 à 10 m de long et pesaient aux alentours de 5 tonnes.

La mâchoire de cet animal était deux fois plus puissante que celle d'un grand requin blanc actuel (6 tonnes environ).

Ces poissons étaient probablement les plus grands prédateurs marins de leur temps.

En raison de sa cuirasse naturelle, Dunkleosteus était probablement un nageur relativement lent (malgré sa puissance formidable).

On suppose qu'il habitait diverses zones d'eaux côtières, mais on ignore s'il était aussi en partie pélagique, (c'est-à-dire s'il pouvait nager librement en haute mer).

La fossilisation a eu tendance à ne préserver que les parties frontales, surtout cuirassées, des exemplaires ; c'est pourquoi on ne sait pas exactement à quoi ressemblaient les parties arrières de ce poisson.

Un crâne de Dunkleosteus se trouve dans les vitrines du Musée d'Histoire naturelle de New York et au Musée du Queensland à Brisbane, Queensland.

Pour un poisson du Dévonien, Dunkleosteus était très évolué.

Il ne possédait pas de vraies dents, mais deux paires de plaques gnathales(situées dans le menton), tranchantes comme des lames de rasoir, qui formaient un bec redoutable capable de trancher la chair et de broyer tous les os(même les plus gros os).

Dunkleosteus avait un pouvoir de morsure plus puissant que celui de n'importe quel poisson.

Dunkleosteus pouvait également ouvrir la bouche en un cinquantième de seconde, ce qui provoquait une succion puissante qui tirait la proie dans la profondeur de sa bouche, une technique pour capturer les proies réinventée par un grand nombre de poissons d'aujourd'hui.

C'était un chasseur impitoyable, vorace et qui dévorait sans doute n'importe quelle créature qui avait le malheur de le rencontrer.

Par exemple , dans un livre de mes livres , j'ai une photo d'un Dunkleosteus qui attaque un Cladoselache.

Souvent, on trouve les fossiles de Dunkleosteus avec des bols alimentaires comprenant des arêtes et des restes à moitié digérés d'autres poissons.

Il pouvait donc égurgiter les os de leurs proies plutôt que les digérer.

Bien que les Placodermes n'aient vécu que pendant un peu plus de 60 millions d'années, ils ont laissé parmi les fossiles une marque qui se voit nettement mieux.

Ils ont été les derniers des derniers animaux du Paléozoïque et ont été indispensables au succès des vertébrés.

Leur disparition au cours du Dévonien supérieur est due à des raisons qui ne sont pas encore bien comprises.

Des paléontologues disent qu'ils ont disparu pendant la transition du Dévonien au Carbonifère, ne laissant aucun descendant.

On a trouvé des restes de Dunkleosteus au Maroc, en Belgique, en Pologne et en Amérique du Nord.

  un Dunkleosteus

  un crâne fossilisé d'un Dunkleosteus





21/06/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres