Mon blog de sciences et de géographie

sept merveilles du monde

Sept merveilles du monde

Ce sont les oeuvres construites avec des moyens rudimentaires du monde antique, par les Grecs et les Romains et qui sont considérées comme parfaites, les plus anciennes datent de 2650 avant J.C et les plus récentes IIè siècle avant J.C.

Toutes ces oeuvres se trouvent autour de la mer Méditérannée, ce sont :

  • Statue de Zeus à Olympie, en Grèce
  • Colosse de Rhodes, en Grèce
  • La Pyramide de Khéops à Gizeh en Egypte, c'est le tombeau du pharaon
  • le Phare d'Alexandrie en Egypte
  • Le Mausolée d'Halicarnasse en Turquie
  • le Temple d'Artémis en Turquie
  • les Jardins suspendus de Babylone en Irak



  les 7 merveilles du monde (les pyramides d'Egypte , en haut à gauche ) ( les jardins suspendus de Babylone en haut à droite ) (le temple d'Artémis en dessous des pyramides d'Egypte ) (la statue de Zeus en dessous des jardins suspendus de Babylone ) (le Mausolée d'Halicarnasse en dessous du temple d'Artémis)(le colosse de Rhodes en dessous de la statue de Zeus )(le phare d'Alexandrie en dernier)

Le temple d'Artémis en Turquie :

Il se situe en Turquie, dans l'ancienne ville d'Ephèse. aujourd'hui Selcuk , située à 50 km environ au sud d'Izmir.

Le temple d'Artémis (ou Artemision) à Éphèse était l'un des sanctuaires les plus sacrés.

Les vestiges les plus anciens mis au jour remontent au milieu du VIIIe siècle av. J.-C, mais des fouilles permettent de penser que le site a servi de sanctuaire bien avant l'époque.

Ce petit temple primitif a été incendié lors des invasions de 640 av. J.-C.

Vers le milieu du VIe siècle,av J.C. le roi Crésus fit élever un nouveau temple de 127 colonnes.

Ce temple fut incendié le 6 juillet 356, par Alexandre le Grand .


Le colosse de Rhodes :

Cette statue de bronze représentant Hélios, dieu du Soleil fut édifiée par Charès de Lindos .


Faite de bronze, la statue dédiée au dieu du soleil Apollon mesurait de la tête aux pieds 32 m, soit 14 m de moins que la statue de la liberté de New-York. De son bras levé, il tenait un flambeau tandis que son autre bras s'appuyait sur une lance.


Vers 225 av. J.C., un tremblement de terre le brisa aux genoux. Le Colosse s'effondra.




le phare d'Alexandrie :

Il se situe en Egypte sur l'île de Pharaos (qui a donné le mot «phare») située face à la ville d'Alexandrie.


Le phare comptait trois étages: le premier était carré, le second octogonal et le troisième cylindrique. L'ensemble en marbre blanc mesurait environ 135 m (440 pieds) de haut d'où l'on voyait les navires à 100 miles soit 160 kilomètres en mer.


Il fut détruit par un séisme en 1303 .

Il a été localisé en 1995 dans le port même d'Alexandrie par l'archéologue français Jean-Yves Empereur et son équipe de plongeurs.



Statue de Zeus a Olympie en Grèce :

La statue de Zeus se trouvait à Olympia sur la côte ouest de la Grèce, dans un temple qui se situe dans la vieille ville.


Cette statue colossale du dieu assis mesurait 12 m de haut, sur un support de 2 m.

La base de la statue fait 6,05m et 1m de hauteur. Le tour de la statue fait 13m.

En étant assis il touche presque le plafond du temple.


Zeus tenait dans sa main droite une statuette de victoire faite en ivoire et en or .

Dans l'autre main, il tenait un sceptre (épée) décoré avec tous les métaux, et au dessus, il y a un aigle.

Le visage, les bras, le torse et les pieds étaient en ivoire, et la chevelure, la barbe, les sandales et les vétêments qui enveloppaient son corps étaient en or.

Le trône était d'ivoire et d'ébène sertis d'or et de pierreries.


Au deuxième siècle avant Jésus-Christ, la statue doit être refaite. Au cinquième siècle, lorsque le temple brûle , la statue est à Constantinople.


Cette magnifique statue fut détruite lors de l'incendie qui ravagea le temple en 462.




La mausolée d'Halicarnasse en Turquie :

Le mausolée était situé dans la ville de Bodrum (sud-ouest de la Turquie).


Ce tombeau, fut élevé par Artémise.

D'une hauteur totale de près de 43 m, il était entouré de trente-six colonnes et surmonté d'une pyramide ornée de couche de marbre. La chambre funéraire contenait sans doute les tombes de Mausole et d'Artémise.


Ce monument ne fut détruit, par un séisme, que vers le XIVe siècle.

A partir de 1494, ils commencent à prendre les pierres du mausolée, et en 1522 il n'en reste plus une seule pierre.

La forteresse existe toujours à Bodrum, et on peur voir dans ses murs des pierres sculptées et du marbre provenant du mausolée .

Des fouilles entreprises par les Anglais en 1857 ont permis de dégager des morceaux importants que l'on peut voir de nos jours au British Museum.




Les Pyramides d'Egypte à Gizeh en Egypte :

Aux portes de la ville du Caire se dresse la plus ancienne et la seule survivante des sept merveilles du monde antique: les trois pyramides de Gizeh.

Les pyramides sont situées à Gizeh près du Caire, en Egypte.

Ces merveilles étaient des monuments funéraires pour les pharaons, elles renfermaient leur tombeau.



La pyramide de Khéops

Cette pyramide est exceptionnelle par ses dimensions (232 m de côté et 146 m de hauteur) et par ses aménagements intérieurs :  trois chambres, dont deux sont construites dans la masse de pierre, et, pour mener à la chambre du roi, une galerie longue de 47 m et haute de 8,50 m.



 

 La pyramide de Képhren

La pyramide de Képhren se trouve à 300 m au sud-ouest de la pyramide de Khéops, sur le même plateau calcaire que le site de Gizeh.

Ai

Elle parait plus élevée que celle de Khéops et pourtant elle est plus petite (215 m de côté et 114 m de haut)

 

La pyramide de Mykérinos

La plus petite des trois pyramides est celle du pharaon Mykérinos, et comportent trois pyramides dites "des reines".

Elle occupe moins du quart de la surface recouverte par la Grande Pyramide.

Chaque côté mesure environ 108 mètres à la base et la hauteur à la verticale est aujourd'hui de 62 mètres, soit 4 mètres de moins qu'à l'origine; la partie supérieure est revêtue de calcaire.

 

Les jardins suspendus de Babylone à Babylone en Irak :

Les jardins suspendus de Babylone étaient situés à Babylone, en Irak.


Leur construction date de 600 av. J-C.

Un immense escalier de marbre reliait ces terrasses.

C'était un véritable jardin botanique où l'on cultivait les plantes et les arbres.


Le mur d'enceinte de Babylone, célèbre par ses deux cent cinquante tours et ses neuf portes de bronze, fut élevé par le père de Nabuchodonosor II .


La date de leur destruction est inconnue.







22/04/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres