Mon blog de sciences et de géographie

Le volcan Beerenberg sur l'île de Jan Mayen

Le volcan Beerenberg sur l'île de Jan Mayen

 

carte géologique de l'île de Jan Mayen

 

LEGENDE DE LA CARTE GEOLOGIQUE DE JAN MAYEN :

 

Blanc, neige et glace  bleu, dépôts marins  gris, autres dépôts  kaki, formation d'Inndalen  rouge, coulées de laves et téphras récentsorange, coulées de laves et téphras anciens  jaune, coulées de laves et téphras plus anciens  marron, dôme de trachyte  marron, cônes de tuffvert, formation de Nordvestkapp  vert, formation de Havhestberget  trait rouge, fissure éruptive  triangle rouge, bouche éruptive  barre noir avec des traits, cratère volcanique  triangle noir, fumerolles

 

  le Beerenberg

 

  l'île de Jan Mayen s'est formée lorsque la plaque Nord-Américaine a glissé sous la plaque Eurasienne

 

Le Beerenberg est un volcan situé sur l'île de Jan Mayen (si vous voulez savoir, cette île n'est pas indépendante, elle appartient à la Norvège).

 

Il est le point culminant de l'île de Jan Mayen.

 

Il culmine à 2277m.

 

Ce qui lui donne une altitude comme celle-ci, c'est un petit cône volcanique situé sur le bord sud-ouest de son cratère, le Haakon VII Toppen.

 

  le Haakon VII Toppen

 

Un autre petit cône volcanique se situe sur le même bord, c'est le Hakluyt Toppen, 2203m.

 

Il est couvert d'une calotte de glace de 115 km2.

 

Le cratère du Beerenberg est un cratère en forme de fer à cheval.

 

  vue du cratère du Beerenberg

 

Il mesure un kilomètre de diamètre.

 

Ce cratère forme une vallée appelée Weyprechtbreen.

 

   la vallée Weyprechtbreen

 

Les éruptions du Beerenberg ont formé pleins d'ensemble de cônes, de dômes et de cratères.

 

Eruptions du Beerenberg :

 

La première éruption connue du Beerenberg s'est produite au XIVème siècle.

 

La deuxième est incertaine, elle se serait produite en 1558.

 

La troisième, le 17 mai 1732.

 

La quatrième, en avril 1814.

 

La cinquième, au milieu du XIXème siècle.

 

La sixième, du 18 septembre 1970 à 1972.

 

Du 18 septembre 1970 à 1972, s'est produite la dernière éruption provenant du cratère.

 

Une éruption phréatique a percé le glacier et a produit beaucoup de vapeur d'eau mais peu de lave.

 

  l'éruption phréatique

 

La septième, au début de 1973.

 

Au début de l'année 1973, des coulées de lave s'échappent d'une fissure située pas loin de la mer.

 

Ces coulées de laves vont agrandir l'île.

 

La huitième et dernière, du 6 au 9 janvier 1985.

 

Du 6 au 9 janvier, une éruption fissurale accompagnée de séismes de magnitude 5   se produit au nord-est du volcan, à proximité de la côte.

 

Des coulées de lave fluide s'en échappent et plongent dans la mer, agrandissant l'île.

 

Le même type que l'éruption de 1973.

 

éjections de laves et de téphras des éruptions de 1970 à 1972 et de 1985 du Beerenberg



30/07/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres