Mon blog de sciences et de géographie

le Tremblement de terre du 27 mai 2006 à Java en Indonésie

le Tremblement de terre du 27 mai 2006 à Java en Indonésie

Le 27 mai 2006 à 5h54 a eu lieu , à 37 kilomètres au sud de Yogyakarta sur Java et à une profondeur de 33 km , un séisme d'une magnitude de 6,3 touche Java.

À environ 35 kilomètres au nord de Yogyakarta se trouve le volcan Merapi qui , à cause du séisme repris son activité.


C'est un volcan très très très très très dangereux , car il peut provoquer des coulées pyroclastiques ou nuées ardentes.

En 1994 , une nuée ardente a causé la mort de plus de 30 personnes.

Le tremblement de terre a fait 5 782 morts, 36 299 blessés 105 000 maisons détruites et 650 000 sinistrés.

il y aurait pu avoir un tsunami car regardez où était l'épicentre du séisme , au bord de la mer.

Les cercles sont les zones les plus touchées par le séisme , y compris la mer.

C'est pour ça qu'il y aurait pu avoir un tsunami.



Le ministre indonésien et les habitants de Yogyakarta craignent désormais une forte éruption du Mérapi.

Les autorités indonésiennes ont enregistré plus de 400 répliques depuis le séisme.

Plusieurs constructions se sont effondrées à Yogyakarta.

La piste de l'aéroport de Yogyakarta présente des fissures ce qui a entraîné sa fermeture.

L'électricité et les communications sont coupées en plusieurs endroits de la région.

La ville la plus touchée est Bantul , où plus de 80% des habitations ont été détruites.

À proximité de Yogyakarta , Borodur , le plus grand monument bouddhiste au monde, construit entre le VIIIe et le IXe , a résisté au séisme.


Mais le temple hindou de Prambanan, construit au IXe et classé lui aussi patrimoine mondial de l'humanité, a subi des dégâts,  et des parties extérieures du palais royal de Yogyakarta s'étaient effondrées.

Certaines routes et ponts sont impraticables, rendant plus difficile encore les routes pour amener des blessés vers les hôpitaux.

Suite au séisme, le Merapi , le volcan qui fumait déjà depuis deux semaines, a craché un jet de roches sur son flanc ouest, mais les régions avaient déjà été désertées.

Il est surveillé de près, les habitants craignant plus encore une nouvelle éruption.

Le bilan ne cesse de s'alourdir au fil des heures.

La majorité des victimes se trouvent dans la ville de Bantul , sud d'Indonésie, où 2 708 personnes ont été tuées dans le désastre.

  localisation du séisme



28/10/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres