Mon blog de sciences et de géographie

Le tremblement de terre à Haiti, le 12 janvier 2010 et la réplique du 20 janvier 2010

Le tremblement de terre à Haiti, le 12 janvier 2010 et la réplique du 20 janvier 2010

  l'épicentre du séisme est signalé par l'étoile rouge

  autre carte montrant l'épicentre

Un énorme tremblement de terre a dévasté Port-au-Prince et aurait causé 50 000 morts.

La secousse était de magnitude 7 et s'est produite à 16H53, à seulement 15 km à l'ouest de la capitale.

La secousse a été suivie d'une trentaine de répliques très violentes, allant jusqu'à une magnitude de 5,9.

Haïti n'avait pas connu une secousse d'une telle violence depuis au moins un siècle.

Au milieu des corps sans vie ou blessés, de nombreux édifices se sont effondrés dans le centre de la capitale.

200 personnes sont portées disparues sous les décombres d'un grand hôtel, Le Montana.

La secousse a duré plus d'une minute.

Elle a même fait sauter les véhicules.

Les secours ont installé des abris pour la nuit.



Mais le 20 janvier à 6h, un second tremblement de terre, d'une magnitude 6.1 a de nouveau fait peur à la population.

Son épicentre était situé à 59 kms à l'ouest de Port-au-Prince et à 10 kms de profondeur.

On ne saura jamais exactement le nombre de morts mais on peut penser à la mort de + de 100 000 personnes.

Les secours venus du monde entier ont pu extraire 123 personnes de dessous les décombres, les tas de pierres, les immeubles effondrés.

  Vue d'hélicoptère sur la ville

Les secours ont des difficultés à arriver à la population car les routes sont détruites.
 
Des secours, des vivres, de l'eau  sont envoyés à la population par hélicoptère.





Les gens ont tellement peur que certains partent pour la campagne, loin de la capitale en ruine.

De nombreux bâtiments sont détruits.


  dégâts

Ce séisme avec un mouvement horizontal, il s'appelle séisme en décrochement.

11 jours après le premier séisme, les secours qui devaient arrêter les recherches ont entendu des cris sous les décombres.

Un jeune homme de 22 ans sans blessures a été dégagé.

Il était dans les décombres d'un supermarché et c'est grâce à du Coca Cola et d'autres boissons qu'il a survécu.

Les secours ont décidé de continuer d'autres recherches.

Quinze jours après le premier séisme, les secouristes viennent de sortir des décombres une jeune fille de 15 ans très fatiguée mais en vie.

C'est la 132ème personnes qui est secourue.

4 semaines après le séisme, les secours viennent de retrouver un homme de 28 ans en vie.

Il est complétement déshydraté mais il est en vie.

Mais, un mois après le séisme le nombre de morts s'élèverait à 220 000 morts.

On sait maintenant que la capitale d'Haiti, Port-au-Prince, a été rayé de la carte.

Toute la capitale est à reconstruire.

Pourquoi il y a eu ce terrible séisme?


La plaque Caraibe

L'ile d' Hispaniola qui appartient à Haiti et à la République Dominicaine se trouve entre deux plaques tectoniques : la plaque Nord-Américaine et la plaque Caraibe.

C'est un risque important de séismes car les plaques bougent, se chevauchent.



Haïti a été frappé en 2008 par une série d'ouragans qui ont fait plus de 800 morts et environ un million de sinistrés et 100.000 maisons avaient été endommagées.


27/01/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres