Mon blog de sciences et de géographie

Le Leedsichthys

Le Leedsichthys



Leedsichthys fut l'un des plus gros poissons de tous les temps.

Il mesurait peut-être jusqu'à 16 m de long.

Mais, des paléontologues ont découvert un fossile entier près de Peterborough, en Angleterre, et ils pensent que Leedsichthys mesurait plus dans les 20m.

Il fait partie de l'ordre des Pachycormiformes.

Il fait partie de la famille des Téléostéens.

Son nom signifie "poisson de Leeds".

Il était carnivore.

Le Leedsichthys possédait plus de 40 000 dents qui lui servaient à filtrer l'eau de mer pour mieux capturer ses proies.

Il se nourrissait de plancton au Jurassique Moyen : c'est-à-dire au milieu du Jurassique de 165 à 155 millions d'années.

  des planctons

Il vivait dans l'océan Panthalassa.

"le bleu" entourant la Pangée est : l'océan Panthalassa

Les jeunes Leedsichthys étaient peut-être la proie de pliosaures, comme le Liopleurodon.

 Liopleurodon 

Le poisson d'aujourd'hui qui ressemble le plus au Leedsichthys est le poisson-castor ou Amia.

  L'Amia

Le premier spécimen a été découvert par le collectionneur Alfred Nicholson Leeds en 1886 près de Peterborough en Angleterre.

Dans le même site, des dents de Liopleurodon ont été retrouvées.

Ceci pourrait confirmer que l'un des seuls prédateurs du Leedsichthys était ce  terrible pliosaure.

D'autres découvertes ont eu lieu dans des terrains d'époque Callovienne, c'est-à-dire de l'époque Callovienne, l'époque juste avant le Jurassique Supérieur.



Ces découvertes ont eu lieu en Angleterre, en France et dans le nord de l'Allemagne.

Des terrains Oxfordien, c'est-à-dire la première époque du Jurassique Supérieur, ont été découverts et les paléontologues ont découverts des fossiles de Leedsichthys.

Ces découverte ont eu lieu au Chili.

 

Des terrains Kimmeridgien, c'est-à-dire qu'ils datent de l'époque Kimmeridgienne, la seconde époque du Jurassique Supérieur, ont eux aussi été découverts et on a trouvé des fossiles de Leedsichthys.

Ces découvertes ont eu lieu en France.


Les fossiles découverts de Leedsichthys ont rendu la tache  difficile aux paléontogues pour donner un l'avis sur sa longueur.

Arthur Smith Woodward, estima la longueur de Leedsichthys à 9m en comparant sa queue avec celle d'un autre membre de l'ordre des Pachycormiformes, Hypsocormus.

  Arthur Smith Woodward

  Hypsocormus

En 1986, Martill compara les ossements de Leedsichthys avec ceux d'un autre membre de l'ordre des Pachycormiformes qu'il venait de découvrir, mais  les proportions anormal de Leedsichthys donnèrent beaucoup de longueurs possibles.

 

Le spécimen P.6924 du Muséum d'Histoire Naturelle de Londres montre des traces de morsures d'un pliosaure de la taille du Liopleurodon.

Ces morsures sont cicatrisées, ce qui montre que Leedsichthys pouvait échapper à des prédateurs plus gros et plus grand que lui, grâce à sa puissante queue.

Par contre les prédateurs au quel il n'aurait pas de chance ce sont eux :

  • Liopleurodon
  • Hybodus
  • Metriorhynchus (si il attaque en meute)


19/02/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres