Mon blog de sciences et de géographie

Le Hollandais Volant

Le Hollandais Volant

 


 

Le plus célèbre des vaisseaux fantômes est le Hollandais Volant, parfois appelé dans le passé Voltigeur hollandais.

 

Il existe plusieurs versions de sa légende.

 

Deux légendes du Hollandais Volant :

 

La légende originale peut se résumer comme ceci :

Un navire hollandais est pris dans une violente tempête alors qu'il tente de franchir le cap de Bonne-Espérance.

L'équipage supplie le capitaine de chercher un abri mais il refuse et s'enferme dans sa cabine pour fumer et boire.

Puis, le capitaine demande au ciel de couler le navire.

Une forme lumineuse se transforme à bord du navire devant l'équipage terrorisé.

Le capitaine detesta l'apparition, braqua sur la forme lumineuse un pistolet et tire, mais l'arme lui explosa dans la main.

Une voix s'élève alors pour lui déclarer :

« Puisqu'il te plaît tant de tourmenter les marins, tu les tourmenteras, car tu seras le mauvais esprit de la mer. Ton navire apportera l'infortune à ceux qui le verront ».


La plus connue peut se résumer comme ceci :

Le capitaine du Hollandais Volant fut assassiné par son équipage mais il eut quand meme le temps de maudire (détester).

Peu de temps après, la peste s'est déposé à bord du Hollandais Volant et tout l'équipage du navire sauta par dessus son bord.

Il commença alors à naviguer sans fin sur les mers  .

 

Vision d'un duc :

 

Un jour, le jeune duc d'York a servi dans la marine britannique jusqu'en 1891.

 

Lors de l'un de ses nombreux voyages il s'est trouvé, avec son frère le prince Albert Victor, à bord du navire-école La Bacchante qui faisait route vers Sydney en Australie.

 

Le 11 juillet 1881  , alors que le bateau naviguait dans les eaux australiennes, il eut la vision d'un vaisseau fantôme qu'il reconnu  :le Hollandais volant. Il nota dans son carnet de route :

« Au milieu d'une lumière rouge, on distingua nettement les mâts, les vergues et les voiles d'un brick à environ deux cents yards  par bâbord avant. Le veilleur d'étrave signala le navire très proche et l'officier de quart le vit aussi, clairement, de la passerelle. L'homme de service l'aperçut également et fut envoyé sur le gaillard d'avant, mais, quand il y arriva, il ne put voir aucun signe visuel du bateau . La nuit était claire, la mer calme. Treize personnes au total ne pouvaient nier l'avoir vu. »  

Coïncidence ou malédiction, le matelot de vigie qui était en haut du grand mât tomba et se tua sur le coup.

 

En 1939, un bateau semblable au Hollandais Volant fut vu par une douzaine de personnes qui se baignaient à Glencairn Beach , une plage d'Afrique du Sud, au sud-est de la ville du Cap.

 

Le navire, qui avait toutes ses voiles gonflées, a traversé la mer à vive allure même s'il n'y avait pas la moindre brise .

 

Tout ceci est très surprenant.



04/03/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 30 autres membres