Mon blog de sciences et de géographie

Glissement de terrain en Ouganda

Ouganda: plus de 80 morts et 300 disparus dans un glissement de terrain


Location du glissement de terrain mortel à Mbale, en Ouganda

Au moins 80 personnes ont été tuées et plus de 300 autres étaient toujours ensevelies mercredi 3 mars 2010, au surlendemain d'un glissement de terrain qui a emporté trois villages de l'est montagneux de l'Ouganda.

Un jeune marche dans la boue laissée par le glissement de terrain,
     le 2 mars 2010 dans l'est de l'Ouganda
le glissement de terrain et de boue

Les secours étaient peu nombreux, une cinquantaine de personnes avec des pelles pour rechercher des personnes ensevelies sous la boue mais la zone est une zone de forêts très abruptes, donc difficiles d'accès.

Des militaires et des villageois sont regroupés sur une coulée de 
    terre, le 2 mars 2010 après le glissement de terrain, dans l'est de 
    l'Ouganda les secours

Avec les pluies très fortes, la difficulté de la région, il pourrait y avoir un bilan beaucoup plus lourd, peut être jusqu'à 300 morts.

"J'étais dans ma maison et j'ai entendu du bruit. J'ai regardé dehors et j'ai vu la boue tout autour de nous. J'ai crié nous mourons, nous mourons" ce sont les paroles d'une jeune rescapée de 18 ans.

Une autre personne raconte :"Toutes les personnes avec qui j'étais ont péri. Toutes sauf moi et mon bébé", énumérant les noms de onze proches qu'elle croit morts.

La région de ce glissement de terrain se trouve dans une région proche du Mont Elgon qui culmine à 4321m et proche de la frontière du Kenya.


Aujourd'hui, samedi 6 mars 2010, le nombre de morts serait de 400 personnes.


10/03/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres