Mon blog de sciences et de géographie

L'abbaye aux Hommes et aux Dames à Caen

L'abbaye aux Hommes et aux Dames

 

La ville de Caen, en Normandie, possède deux abbayes : celles aux Hommes et celle aux Dames.

 

  Caen

 

En 1050, lors du mariage de Guillaume le Conquérant, duc de Normandie, et de Mathilde de Flandre, deux grandes puissances doivent s'unir : la Flandre et la Normandie.

 

  Guillaume le Conquérant appelé aussi Guillaume le Bâtard


Il est le fils illégitime (donc hors mariage) de Robert le Magnifique et d'Arlette. En effet Robert était duc de Normandie, Arlette, ils n'étaient pas mariés.


Arlette s'appelle aussi Herleva, Erlève, Herlève, Herlotte de Falaise.

Arlette était la fille d'un embaumeur ou préparateur des morts,  nommé Fulbert et de Doda, dans la vielle de Falaise, capitale du duché de Normandie. Elle n'est donc pas de la royauté.

 

  Mathilde de Flandre,

 

 

Le pape Léon IX condamne  le mariage.

 

Mais en 1060, le nouveau Pape,  Nicolas II décide de rendre le mariage légal à la condition que chacun des futurs mariés fonde leur abbaye en reconnaissance de leur faute.

 

En 1060, Mathilde fonde l'abbaye aux Dames, dédiée à la Sainte-Trinité

 

  l'abbaye aux Dames

 

Trois ans plus tard, en 1063, Guillaume fonde l'abbaye aux Hommes, dédiée à Saint-Etienne

 

  l'abbaye aux Hommes

 

A leur mort (1083 pour Mathilde de Flandre et 1087 pour Guillaume le Conquérant), ils sont enterrés chacun de leur abbaye (celle aux Dames pour Mathilde et celle aux Hommes pour Guillaume).

 

  la tombe de Guillaume le Conquérant

 

  la tombe de Mathilde de Flandre

 

En 1417, la guerre de Cent Ans épargne les deux abbayes.

 

Les caennais souhaitaient détruire les tours pour empêcher que celles-ci servent à la domination des anglais sur la ville.

 

C'est grâce à la trahison d'un moine qui livre les abbayes à l'ennemi que celles-ci sont sauvées.

 

Puis, l'abbaye aux Hommes est abandonné.

 

La tour lanterne s'effondre sur le choeur ce qui entraîne des travaux de restauration au début du XVIIè siècle.

 

  la tour lanterne aujourd'hui

 

En 1790, l'abbaye aux Hommes devient une église paroissiale.

 

L'abbaye aux Dames est désaffectée.

 

Napoléon Ier crée ensuite un lycée (lycée impérial puis lycée Malherbe) dans l'abbaye aux Hommes.

 

Le sort de l'abbaye aux Dames est différent : Napoléon en fait d'abord un "dépôt de mendicité", c'est-à-dire un centre où l'on enferme les mendiants jusqu'à ce qu'ils acceptent de mourir.

 

En 1823, l'abbaye aux Dames est transformé en Hotel-Dieu puis en hopital en 1908.

 

En 1944, les deux abbayes sont occupées par la Croix rouge.

 

Signalées aux alliés, elles ne sont donc pas bombardées (alors que la ville de Caen est très touchée).

 

  la ville de Caen en 1944

 

Après la guerre, l'abbaye aux Hommes redevient un lycée jusqu'en 1961.

 

En 1965, les bâtiments sont transformés en hôtel de ville.

 

En 1983, l'abbaye aux Dames est rachetée par le Conseil régional de Basse-Normandie qui s'y installe en 1986.



22/02/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 29 autres membres